Back Vous êtes ici : Politique Politique et famille Elections

Elections

La politique familiale de demain sera-t-elle encore enviée par nos voisins européens ?

Paradoxe ? De nombreuses enquêtes montrent que les familles n'accueillent pas le nombre d'enfants qu'elles souhaiteraient, que l'environnement incertain leur fait envisager l'avenir avec inquiétude, que des jeunes renoncent à fonder une famille... Pourtant, les aspirations de nos contemporains à l'égard de la famille restent fortes, mais les inquiétudes sur la possibilité de les réaliser le sont aussi et ceci dépasse les seuls aspects matériels : conciliation vie familiale et vie professionnelle, coût du logement ou des études supérieures...

Si la politique familiale en France est saluée pour le rôle qu'elle est censée jouer dans le relatif dynamisme de la démographie française et examinée avec intérêt par nos voisins européens, elle est aussi l'objet de remises en cause, ou de tentatives, importantes (modification de la majoration des allocations familiales suivant l'âge, plafonnement de la majoration de retraite complémentaire pour les parents ayant élevé plus de trois enfants, réforme de la carte famille nombreuse en 2008, propositions visant à mettre les allocations familiales sous conditions de ressources...).

Par ailleurs, le contexte économique et les difficultés des finances publiques ont comme dommages collatéraux de rendre la lisibilité de la politique familiale fragile et complexe, et d'accentuer la confusion avec la politique sociale.

Comment favoriser la mise en œuvre d'un vrai choix personnel en matière familiale et éclairer les bienfaits de la « famille durable » pour la société ?

Les familles de demain pourront-elles remplir leurs missions pour le bien de la société (y compris dans ses aspects économiques) et celui de chacun de leurs membres ?

Sur ces bases, les AFC vont poursuivre avec détermination leur mobilisation pour faire entendre la voix des familles pendant la campagne en vue des élections législatives.

Le président élu contribuera-t-il au mieux à lever les freins qui pèsent sur la vie de famille et l'accueil de la vie ?

Prendre en compte la capacité contributive des familles, améliorer le cadre de vie des familles, pérenniser le financement de la politique familiale et conforter sa légitimité, améliorer la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle pour créer les conditions d'un vrai libre-choix des familles...

Retrouvez dès maintenant en détails toutes nos propositions pour favoriser une politique familiale qui favorise la mise en œuvre d'un vrai choix personnel en matière familiale et éclairer les bienfaits de la « famille durable » pour la société.

Les couples de demain seront-ils ceux d’aujourd’hui ?

Pour beaucoup de nos contemporains, le mariage reste « la plus belle des promesses ». Pourtant, on se marie aujourd'hui de moins en moins et on se sépare de plus en plus. Cette tendance serait-elle sans effets sur les personnes et sur la famille ?

Alors que l'attention est aujourd'hui très largement centrée sur la relation entre le parent et l'enfant, il y a urgence à s'intéresser au couple car c'est lui qui crée la famille. Il y a aussi urgence à montrer en quoi on accède à une vie familiale plus dense en se mariant, à rappeler que le mariage durable favorise l'épanouissement des personnes (adultes et enfants) et le bien de la société et à dire que les ruptures et fragilités familiales sont à l'origine de nombreuses fragilités que l'on observe aujourd'hui dans la société, très diverses et préjudiciables autant aux individus qu'à la société.

Sur ces bases, les AFC vont poursuivre avec détermination leur mobilisation pour faire entendre la voix des familles pendant la campagne en vue des élections législatives.

Le président élu promouvra-t-il la famille durable fondée sur le mariage, union d'un homme et d'une femme ?

Développer le conseil conjugal, promouvoir le mariage en tant qu'institution spécifique, accompagner les couples dans la durée, développer une éducation à la relation homme-femme dès l'école, développer la préparation au mariage civil... Voici des mesures concrètes pour prévenir les Multiples souffrances affectives, psychologiques, identitaires... dont le non-mariage est la cause et dont les premières victimes sont bien souvent les enfants.

Retrouvez dès maintenant toutes nos propositions pour une conjugalité authentiquement moderne et une « famille durable ».

Après la présidentielle, la mobilisation continue

Un président de la République a été élu hier.

Les débats qui ont précédé cette élection n'ont pas donné la place qu'elles auraient dû avoir aux préoccupations des familles. Elles sont pourtant nombreuses et aiguës car la réponse à leur donner dessine les contours de la société pour plusieurs années, compte tenu du rôle social éminent de la cellule familiale pour la société dans son ensemble et chacun de ses membres.

Les AFC vont poursuivre avec détermination leur mobilisation pour faire entendre la voix des familles pendant la campagne en vue des élections législatives.

Elles ont élaboré à cette fin un ensemble structuré de propositions autour desquelles elles ont déjà eu des contacts avec les candidats et les états-majors des partis politiques ainsi qu'avec de nombreux électeurs grâce aux actions conduites par le réseau des AFC en métropole et outre-mer.

Ces actions vont se poursuivre dans les semaines qui viennent autour des quatre enjeux sur lesquels le mouvement AFC est mobilisé depuis le début de la campagne afin de savoir :

- quels élus promouvront au mieux la famille durable fondée sur le mariage, union d'un homme et d'une femme ?

- quels élus favoriseront une vraie écologie de l'homme fondée sur des valeurs humaines permanentes ?

- quels élus auront à coeur de renforcer le rôle des pères et mères dans leurs responsabilités éducatives ?

- quels élus contribueront au mieux à lever les freins qui pèsent sur la vie de famille et l'accueil de la vie ?

Aucun de ces sujets ne peut être contourné. Sur chacun d'eux, la capacité à organiser un débat au-delà des considérations idéologiques sera aussi un facteur déterminant du choix.

Groupe Facebook

Formation Grandir et Aimer 2018 500x419

Coup de cœur

Le sommeil ami de lhomme

Actualités des familles La Croix