Back Vous êtes ici : Politique Politique et famille Instances de la politique familiale Les familles face à la rigueur budgétaire

Les familles face à la rigueur budgétaire

Le Gouvernement vient de détailler un nouvel ensemble de mesures pour, face à la révision des prévisions de croissance pour 2012, éviter de creuser le déficit des finances publiques.

Les mesures annoncées ne sont ni une réelle surprise, compte tenu notamment des marges de manœuvre et du nécessaire redressement des finances publiques, ni vraiment une bonne nouvelle pour les familles car elles ne permettront pas de régler les difficultés auxquelles elles sont confrontées.

Qu’il s’agisse de la modification des modalités de révision des prestations familiales ou de l’augmentation du taux de TVA qui, comme la CSG, touche plus durement les familles car la TVA ne prend pas en compte la capacité contributive des familles, les mesures qui vont toucher les familles illustrent une vision étroitement comptable de la politique familiale.

Un tel point de vue n’est de nature ni à rendre sa lisibilité à une politique publique qui en manque déjà ni à permettre de discerner les moyens de lever les freins qui pèsent encore sur le choix de fonder une famille, d’accueillir un enfant…

Ces mesures ne doivent pas non plus occulter la centralité du problème de l’emploi qui se maintient à des niveaux particulièrement pénalisant pour les famille quand, par ailleurs, certaines familles et notamment nombreuses, ne peuvent pas vivre de leur seuls salaires.

Ces réflexions devront être au cœur des débats électoraux à venir.

Coup de cœur

Film Popieluszko SAJE

Actualités des familles La Croix