Back Vous êtes ici : Société Questions de société Conjugalité/Couple Promouvoir le mariage civil : une nécessité bien actuelle !

Promouvoir le mariage civil : une nécessité bien actuelle !

En lançant la pétition en faveur du mariage civil en 2005, les AFC rappelaient : « le mariage, engagement libre, réciproque et durable d'un homme et d'une femme, constitue le cadre légal qui signifie publiquement en France la triple dimension de l'union conjugale : engagement mutuel, accueil et éducation de l'enfant, solidarité familiale et sociale. Il est l'illustration même de la richesse de l'altérité des sexes et de la conjugaison des différences. Engagement pris devant le représentant de la nation, le mariage est l'expression institutionnelle commune à l'ensemble des citoyens, quels que soient leur choix philosophiques ou religieux, source de toute cohésion sociale, et fondateur de la solidarité intergénérationnelle et interpersonnelle ».

Depuis cette date, l'urgence de la promotion du mariage s'est accentuée avec la diffusion du PACS qui est non seulement un contrat moins protecteur pour ceux qui le signent et une menace pour l'approfondissement de la relation au sein du couple ainsi formé. Des signes encourageants signalent néanmoins une forme de redécouverte du sens profond du mariage chez ceux qui le choisissent et, avec lui, un engagement qui doit être promu par la société.

C'est dans cet esprit que, à Mexico en 2009, le Père Cantalamessa a rappelé l'importance et la nécessité du mariage pour les catholiques comme pour l'ensemble de la société et souligner comment en assurer la promotion : « Il ne faut pas seulement « défendre » l'idée chrétienne du mariage et de la famille. L'aspect le plus important est en effet « le devoir » qu'ont les chrétiens « de le redécouvrir et de le vivre en plénitude afin de le re-proposer au monde par des faits plus que par des paroles ».

Les AFC souhaitent saisir cette invitation, contribuer à cette redécouverte et continuer à aider les familles, chrétiennes ou non, à le vivre en plénitude et à faire des propositions pour faire comprendre que si le mariage offre plus de droits, c'est en contrepartie de plus de devoirs, en rapport avec la force de l'engagement qu'il représente et de sa portée pour le bien commun. « Le mariage est la plus belle des promesses » !

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Courrier_type_elus_vote_du_PLFSS_afc_oct09.doc)Courrier_type_elus_vote_du_PLFSS_afc_oct09.doc[Courrier à envoyer à vos députés et sénateurs]26 Ko

Coup de cœur

Film Popieluszko SAJE

Actualités des familles La Croix