Back Vous êtes ici : Société Questions de société Fragilités et solidarités La Conféderation soutient la SFAP

La Conféderation soutient la SFAP

Communiqué de presse des Sociétés savantes: des repères sur la fin de vie


Dans le contexte actuel où se mêlent le tragique d’une situation de vie, l’interpellation de la justice et des pouvoirs publics et la remise en cause de la loi sur le droit des malades et la fin de vie, les sociétés savantes (*) que nous sommes souhaitent rappeler que :

Traiter la douleur et soulager la souffrance restent une priorité absolue Ce qui est intolérable, c’est que des situations de douleur, de souffrance ne soient pas suffisamment prises en charge. Souffrir, pour les patients comme pour leurs proches n’est pas acceptable, il faut se donner les moyens d’atténuer et soulager la souffrance de l’autre. La loi du 22 avril 2005 encadre parfaitement les procédures à mettre en œuvre.

« Faire mourir » ne peut pas être une solution en soi Le tragique, l’effroyable vécu par une personne ne peut pas nous faire admettre que la mort donnée, même si elle est souhaitée, soit la solution. Ceci ne correspond ni à notre expérience quotidienne ni à ce que nous enseigne la pratique de la médecine. Dans le Plaidoyer des professionnels de santé de mars 2007 (http://www.sfap.org/content/view/141/165/) nos sociétés savantes et plus de 6700 professionnels de santé ont clairement pris position contre la légalisation du suicide assisté, qui modifierait radicalement nos repères sociétaux, et appelé à une large information et une pédagogie de la loi sur le droit des malades et la fin de vie.

Nous rappelons notre souhait que soit menée à bien une évaluation de la mise en œuvre concrète de cette loi qui reste largement méconnue.

Nous réaffirmons avec force que, quels que soient les choix que notre société pourrait faire dans le futur, donner la mort ne relève en aucune façon de compétence du médecin et que nous, professionnels de santé n’assumeront pas ce rôle. Cela entrerait en conflit de valeur avec la mission fondamentale des soignants médicaux comme non médicaux qui est bien de toujours soigner et prendre soin de l’autre et ce jusqu’au bout de sa vie. Sociétés savantes signataires*
- La Société Française d’Accompagnement et de soins Palliatifs (SFAP),
- La Société Française d’Etude et de Traitement de la Douleur (SFETD)
- La Société Française de Gériatrie et de Gérontologie (SFGG),
- La Société Française d'Anesthésie Réanimation (SFAR),
- La Société Française d'Hématologie (SFH),
- Le Groupe de Réflexion sur l'Accompagnement et les Soins de Support pour les Patients en Hématologie et en Oncologie (GRASSPHO),
- l'Association Nationale des Médecins Généralistes exerçant à l'Hôpital Local (AGHL)

Contact presse : Secrétariat SFAP - 106, avenue Emile Zola, 75015 Paris
Tél : 01 45 75 43 86 - Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.sfap.org

Coup de cœur

Film Popieluszko SAJE

Actualités des familles La Croix