Back Vous êtes ici : Politique Politique et famille Retraites

Retraites

Retraites : des versements mensuels en 2014

A partir de janvier 2014, les allocations de 11,6 millions de retraités Agirc et Arrco seront versés chaque mois, le premier jour ouvré du mois, et non plus chaque trimestre.
Ces nouvelles modalités doivent se mettre en place automatiquement, les retraités n’ayant aucune démarche particulière à accomplir.
La mensualisation avait été décidée par les partenaires sociaux (accord du 18 mars 2011) à la suite de la loi de 2010 réformant les retraites.

Pour en savoir plus : http://www.maretraitecomplementaire.fr/janvier-2014-retraite-chaque-mois/

 

Réforme des retraites : quel rôle pour les familles ?

réforme des retraite 2013Le Gouvernement a achevé ses consultations à propos de la réforme des retraites. Différents leviers sont mobilisés pour partager l’effort et aboutir à une réforme la plus consensuelle possible.

Le Premier Ministre a dessiné les grandes lignes du projet de loi qui doit être présenté en Conseil des ministres le 18 septembre prochain : maintien de l'âge légal de départ à la retraite jusqu'en 2020, prise en compte de la pénibilité, augmentation des cotisations mais aussi fiscalisation des majorations de retraite pour enfants, avec des annonces concernant le coût du travail en France.

Lire la suite...

Retraites complémentaires : nouvelle réforme en vue, quelle place pour les familles ?

Face à la situation financière très préoccupante des caisses de retraites complémentaires, patronat et syndicats sont réunis aujourd’hui pour trouver des solutions.

A cette occasion, les AFC tiennent à rappeler que l’équilibre financier ne pourra pas se faire « sur le dos » des familles. Avec la réforme précédente, entrée en vigueur il y a plus d’un an déjà, les AFC avaient relevé que « plutôt que de demander un effort de quelques dizaines d'euros par mois à l'ensemble des bénéficiaires des régimes de retraites complémentaires, des solutions qui font peser la quasi-totalité de l'effort nécessaire sur les familles nombreuses ont été choisies (plafonnement des majorations familiales pour les cadres…) ».

Poursuivre dans cette voie serait inacceptable parce que totalement injuste compte tenu du rôle rempli par les familles qui font le choix d'accueillir des enfants pour l'équilibre et la survie du système des retraites. La majoration des retraites complémentaires pour toutes les familles nombreuses doit traduire la conscience que la société a de cette réalité.

Une nouvelle fois, les AFC appellent à saisir l’occasion que représentent ces contraintes financières pour reconstruire une politique familiale stable, lisible, seule à même d'assurer la pérennité des retraites par répartition. Cela les avait conduites à réclamer la tenue d'un Grenelle « retraites des familles » et à formuler des propositions concrètes

Actualité La Croix