Le "Genre" arrive à l'école, parents êtes-vous informés ?

Les parents sont les premiers et principaux éducateurs de leurs enfants. Le premier lieu où s’exerce cette primauté éducative est l’école.

Si le mot « Genre » n’est pas dans la loi de refondation de l’école, cette perspective inspire, à la rentrée 2013, plusieurs initiatives et évolutions dans le cadre scolaire. Elles sont à considérer comme autant d’actions pour atteindre l’objectif de « changer les mentalités en s’appuyant sur la jeunesse ».

Comment, tout en restant ces « premiers éducateurs », les parents peuvent-ils être force de propositions positives au sein de l’école de leurs enfants ? Comment être parents d’élèves à l’heure de l’arrivée du « Gender » à l’école ? Qu’est-ce que le « genre » ? Sous quelle forme se présente-t-il à l’école ? Que révèle-t-il ?  Que pouvons-nous proposer ? Voilà quelques questions auxquelles les AFC entendent apporter des réponses.

Le « Genre » à l’école

Télécharger le tract

 

Back Vous êtes ici : Education Agir Le "Genre" à l'école CNAFC campagne 2008

campagne 2008

Que les familles adhèrent en masse…

Le Cardinal Antonelli, président du Conseil Pontifical pour la Famille, a affirmé avec force : « Il faut que les familles adhérent en masse aux associations qui s'engagent au plan culturel et politique pour promouvoir l'identité et les droits de la famille »

On ne saurait mieux dire aux familles l'urgence d'adhérer aux AFC. En effet, à la lumière de l'Enseignement de l'Eglise, les AFC interviennent au plan politique en faveur de la famille, directement auprès des pouvoirs publics et au sein de l'UNAF et des UDAF. Leurs actions se situent tout autant au plan culturel, éducatif et pédagogique pour témoigner de la bonne nouvelle de la Famille et de la Vie (par exemple : plaquette sur la sexualité recommandée par l'INC, chantiers-éducation, conférences, activités locales...).

On ne saurait mieux signifier l'importance de cet engagement auprès des familles.

Vous qui étes adhérents aux AFC, vous avez compris l'importance de cet engagement auprès des familles.
Mais combien de vos parents, amis ou voisins pourraient l'être et ne le sont pas ? Comment faire pour les amener à adhérer ? C'est auprès de chaque famille qu'il faut trouver les mots et les raisons : pour certains le message d'un Cardinal, pour d'autres une intervention sur la politique familiale, sur le mariage, l'éducation, la consommation, la participation à un service local...

Vous qui n'êtes pas encore adhérents aux AFC, vous vous demandez pourquoi adhérer aux AFC, à quoi cela vous sert ?
Parfois à bénéficier d'une aide ou d'un service, toujours à contribuer à promouvoir l'identité et les droits de la famille.
Jean Paul II le disait déjà : « Il faut que les familles aient une conscience toujours plus vive d'être les " protagonistes " de ce qu'on appelle " la politique familiale " et qu'elles assument la responsabilité de transformer la société. Dans le cas contraire elles seront les premières victimes des maux qu'elles se sont contentées de constater avec indifférence."

Nous lançons la deuxième phase de notre campagne d'adhésion.

Contactez votre président (ou votre futur président)  et aidez le à l'organiser.

 

 

Campagne d'adhésion 2008-2009

Créées en 1905 et reconnues d’utilité publique, les AFC regroupées en une Confédération Nationale (CNAFC) se réfèrent explicitement à l’enseignement social et familial de l’Église Catholique. Par leur volonté de promouvoir l’ensemble des repères familiaux relevant de cet enseignement, les AFC occupent une place bien spécifique au sein du mouvement familial en charge d’éclairer les gouvernants sur la politique familiale : l’Union nationale des Associations Familiales (UNAF).

Pour les AFC, la famille constitue un repère essentiel et irremplaçable.
Pour aujourd'hui, pour demain et pour tous.

La famille en péril


Depuis longtemps, cette valeur fondamentale est fortement fragilisée : lois sur le divorce, la contraception, l’éducation, érosion continuelle des politiques familiales...
Depuis le début des années 90,les atteintes à la politique familiale se sont multipliées : tentatives de
fiscalisation, plafonnement du quotient familial, multiplication des mises sous conditions de ressources, PACS...
Ainsi, la menace concernant la carte Familles Nombreuses a été écartée de justesse, grâce au mouvement de protestation initié notamment par les AFC.
Les AFC sont déjà parvenues à faire annuler l’agrément d’une association aux supports pédagogiques peu respectueux de la neutralité requise au sein de l’Ecole.
Des actions sont en cours auprès des pouvoirs publics pour soulager les familles du poids injuste du malus écologique imposé aux voitures familiales.
Mais il reste à faire prendre conscience aux gouvernants que la politique familiale n’est pas une “niche fiscale” et que c’est au contraire une politique qui mérite d’être dynamisée.
Des évolutions sociales considérables ont été constatées ces dernières décennies. Nous devons donc nous montrer vigilants pour promouvoir une politique familiale ambitieuse et responsable. Ce qui signifie notamment :

Refuser les mises sous condition de ressources et la fiscalisation des aides à la famille.

Sensibiliser au fait que les français n’ont pas le nombre d’enfants qu’ils souhaitent et peinent à assurer leur devoir de solidarité entre les générations.

Exiger que les différences entre concubinage, PACS et mariage soient clairement perceptibles en particulier en veillant à ce que les aides familiales soient versées aux couples qui choisissent le mariage civil, situation la plus favorable au couple, à ses enfants et à la société.

Favoriser les mesures de prévention des fragilités et des difficultés familiales (divorce, mono-parentalité, surendettement, avortement).

Valoriser, défendre et aider les parents qui renoncent à travailler pour élever leurs enfants.

Redonner confiance et accompagner les parents dans leur mission éducative, et leur donner les moyens d’une liberté effective dans le choix de l’école...

Réintroduire la dimension familiale dans la politique sociale et managériale de l’entreprise.

Assurer au plan national et local un environnement media et publicitaire respectueux de chacun. Pour atteindre ces objectifs, il est vital de pouvoir renforcer notre voix par celles de tous les hommes et femmes qui partagent avec nous les mêmes repères, les mêmes convictions et la même vision de l’avenir.

J'adhére aujourd'hui


Téléchargez le tract

Téléchargez le tract pour le diffuser autour de vous par mail ou pour l'imprimer et le diffuser dans votre quartier, à la sortie de la messe ou de l'école.

Pour aller plus loin

Les AFC ont rédigé une version longue du tract le "Genre" à l'école.

Vous pouvez le consulter ici.

Commander la brochure AFC

brochure AFC 12 questions avant de parler de sexualité

Groupe Facebook des AFC

groupe facebook esprit de famille

Lucas ou l'aventure de la vie

Livre pour parler d'amour et de sexualité aux enfants

Coup de cœur

Le sommeil ami de lhomme

Education affective et sexuelle

Couverture de la vie des AFC 149 - Education à la vie affective et sexuelle

Actualités des familles La Croix