27/11/2020

Reprise des messes : action en justice à venir

La reprise des cultes avec une limite de 30 personnes ne satisfait pas les AFC.

Jeudi matin, le Premier ministre a confirmé l’annonce faite par le Président de la République mardi soir. La reprise des cultes en présence de public sera possible dès le samedi 28 novembre, certes, mais en dépit et au mépris de la concertation pourtant entreprise avec les représentants des cultes, dans la limite incohérente de 30 personnes. Cette mesure pourra être réévaluée le 15 décembre.

Tout comme de nombreux fidèles de toutes confessions, les AFC estiment que cette décision est absurde sur le fond, méprisante sur la forme et qu’elle ne permet pas aux familles de pratiquer leur culte, particulièrement pour les Catholiques au cours de ce temps de l’Avent qui commence.

Nous agirons en justice dès que le décret officiel sera publié et vous en tiendrons informés.

Partager cet article
Actualité

Ces articles peuvent vous intéresser

Votre voix portée auprès du Président de la République
Le Conseil d’État refuse d’autoriser la célébration publique des cultes
Vous avez dit catholique ?