04/02/2021

Les AFC au service des plus fragiles (Radio Notre-Dame)

Qui n’a jamais reproché au système de santé d’être trop administratif, trop rigide voire d’être déshumanisé ?

Chronique des AFC sur Radio Notre-Dame le jeudi 4 février

Chers auditeurs,

Qui n’a jamais reproché au système de santé d’être trop administratif, trop rigide voire d’être déshumanisé ? Pourtant, chaque jour, des personnes bénévoles œuvrent pour faire le lien entre les patients et le personnel hospitalier.

Souvent méconnus, les représentants des usagers dialoguent avec les différents corps de métier de l’établissement, ils s’assurent du recueil des plaintes et des réclamations des usagers et de leur famille et veillent à ce qu’une réponse convenable leur soit apportée. Ces bénévoles sont aussi très précieux pour rapporter la façon dont les patients vivent leur séjour dans un établissement de santé. Ces informations, recueillies au chevet des patients, leur permettent ensuite de faire des propositions pour améliorer le fonctionnement de l’hôpital et les soins qui leurs sont donnés dans les commissions des usagers.

Grâce à leur agrément santé obtenu pour la première fois en 2008, les AFC représentent les usagers au sein des organismes de santé. Avec leurs 65 représentants dans toute la France, elles vérifient la qualité des services prodigués et s’assurent que les personnes sont traitées humainement.

Comme en témoigne Sabine, représentante des usagers avec les AFC, cette mission consiste à remettre le patient au cœur de l’hôpital en préservant la dimension relationnelle et spirituelle. A l’heure où certains établissements sont pressés par des raisons économiques de privilégier la rentabilité à l’écoute, ou que d’autres voudraient proposer des solutions radicales comme l’euthanasie au lieu des soins palliatifs par exemple, les bénévoles des AFC, grâce à l’éclairage de l’enseignement social de l’Eglise, sont aussi là pour rappeler que le soin ne peut s’envisager qu’en respectant toujours la dignité de la personne humaine.

Finalement, l’écoute bienveillante des patients mais aussi des soignants rétablit un équilibre que les crises sanitaires comme celle que nous traversons peuvent entamer. Ce service est donc très précieux !

Si vous souhaitez en connaître davantage sur l’engagement des AFC dans la représentation des usagers dans les organismes de santé, retrouvez-nous sur la page dédiée.

Partager cet article
Actualité

Ces articles peuvent vous intéresser

Vaccination Covid-19
Télémédecine : tout savoir sur cette pratique
Choisir une maison de retraite