16/12/2021

Être propriétaire ou usager ?

Prendre de la distance avec ses biens

La France accorde une grande importance à la propriété foncière. Pour autant, de plus en plus de Français se tournent vers l’économie collaborative. Ils troquent, donnent ou vendent à prix très réduits des biens d’équipement qui trouvent alors une seconde vie. Ce détachement favorise un usage plus raisonnable des biens et offre l’opportunité de nouvelles relations. Il convient de ne pas oublier non plus que le bien dont nous avons l’usage a toujours un propriétaire. Ceci nous invite à appréhender économiquement ce qui, pour les consommateurs, relève de l’indispensable ou du superflu.

Au sommaire :

  • “Nous ne consommons pas un bien, mais un service rendu par un bien” – Interview de Jean-Yves Naudet, professeur honoraire d’économie
  • Le billet spirituel “Hôtes de passage” du père P. Verdin
  • [ Témoignages ] Échanger ses biens – Poser un nouveau regard sur ce qui nous appartient
  • La boîte à outils / concrètement
  • Sur le terrain : « Une seconde vie pour des vêtements en très bon état » avec l’AFC Vertou Sud Vignoble (44)

 

Télécharger le dossier complet

Partager cet article
Actualité

Ces article peuvent vous intéresser

Le Cèdre familles : mieux consommer
La carte interactive des circuits courts
Compteurs Linky communicants