Back Vous êtes ici : Société Questions de société Conjugalité/Couple Entretien avec Jean-Marc Nesme sur le mariage

Entretien avec Jean-Marc Nesme sur le mariage

1) Maire, vous êtes amené à célébrer des mariages, quelles sont les motivations de ceux que vous mariez ?

Les motivations varient selon les couples mais, d'une manière générale, la sincérité de l'union prédomine. Je ne perçois pas la recherche d'un intérêt matériel particulier ce qui peut exister dans le Pacs notamment pour des raisons fiscales. Par contre, je devine le souhait des époux de faire du mariage l'occasion de réunir familles et amis pour célébrer un événement exceptionnel. Certaines fois, le couple se marie en présence de son enfant à qui il veut donner un cadre familial lisible et pérenne.

2) Perçoivent-ils toute la portée de leur engagement ?

Pas toujours et c'est la raison pour laquelle je rappelle au jeune couple ce que signifie le mariage : acte fondateur d'une famille, unissant un homme et une femme et, assurant leurs responsabilités de père et mère et offrant à l'enfant la protection dont il a besoin, l'altérité des sexes pour se construire et les repères identificatoires fondamentaux pour se développer. Je rappelle que le mariage est une institution fondée sur un acte d'engagement public alors que le Pacs n'est qu'un contrat privé ce qui n'est pas de même portée pour la société. Le mariage est un lien de transmission où le temps (la durée) est prédominant. L'engagement dans la durée, aujourd'hui, fait peur ce qui explique le succès du Pacs et en même temps sa fragilité puisqu'il est construit sur le mode de l'éphémère.

3) Quelles initiatives le législateur pourrait-il prendre pour les aider en ce sens ?

L'idéal serait que soit organisée une préparation au mariage civil un peu comme cela se fait pour le mariage religieux. Par qui ? Comment? Où ? Le maire ou ses adjoints sont-ils suffisamment formés à cette pédagogie ?
Pour le moins, chaque mairie devrait disposer d'un document explicite sur l'origine du mariage, sa signification pour la société, les droits et devoirs des époux entre eux et envers leurs enfants. L'intérêt supérieur de l'enfant, la solidarité familiale et le devoir d'assistance entre conjoints, ascendants et descendants devraient également figurer sur ce document. Afin de sensibiliser les futurs époux aux responsabilités et engagements du mariage, ce document devrait leur être remis, en mairie, en mains propres, lors du dépôt de leur dossier de mariage et ceci avant la publication des bancs.

Jean-Marc NESME est né le 23 mars 1943 à Lyon. Licencié en Droit et diplômé de l'Institut d'Études Politiques, il est Député de Saône et Loire depuis 1988 et Maire de Paray-le-Monial depuis 1989

Coup de cœur

Film Popieluszko SAJE

Actualités des familles La Croix