Back Vous êtes ici : Société Questions de société Bioéthique/Ecologie de l'homme Le don de gamètes en campagne : n’existe-t-il pas d’autres solutions ?

Le don de gamètes en campagne : n’existe-t-il pas d’autres solutions ?

Communiqué de presse
L'Agence de Biomédecine lance en novembre 2011 une campagne de sensibilisation et de recrutement sur les dons de gamètes - ovocytes et spermatozoïdes. Le slogan « Vous pouvez donner le bonheur d'être parents» est au cœur du message de cette initiative.

Particulièrement soucieuse de la souffrance des couples en attente d'enfants, la CNAFC s'inquiète de ce que cette campagne présente le don de gamètes comme une réelle proposition thérapeutique pour répondre à cette souffrance.

A cette occasion, et en plus des nombreuses questions que pose l'Assistance Médicale à la Procréation telle qu'elle est couramment entendue, la CNAFC attire particulièrement l'attention sur les aspects suivants :
- la pratique du don de gamètes dans le cadre de l'Assistance Médicale à la Procréation ne permet pas de soigner l'infertilité d'un couple mais la contourne : c'est une pratique à visée palliative mais non curative.
- la filiation n'est ni simplement biologique, ni simplement affective, elle forme un tout où se mêlent le biologique, l'affectif...
- cette pratique a des « coûts » très nombreux : économiques bien sûr, mais aussi psychologiques, conjugaux...

Pour la CNAFC les moyens consacrés à cette campagne seraient plus utilement employés à des recherches qui permettent de soigner effectivement les troubles de la fertilité que rencontrent de nombreux couples, et à promouvoir des méthodes qui ont fait leurs preuves en la matière tout en respectant l'acte conjugal et la procréation naturelle. C'est à cette condition aussi que l'on permettra de ne pas favoriser l'idée qu'il existe un « droit à l'enfant ».

Actualité La Croix