Bannière manif 19 janv site

Back Vous êtes ici : Société Questions de société Bioéthique/Ecologie de l'homme NaProTechnologie : qui peut en bénéficier ?

NaProTechnologie : qui peut en bénéficier ?

Pour faire suite à notre premier article présentant la NaProTechnologie, ce texte détaille les cas dans lesquels cette science peut être une aide concrète pour les couples.

Lorsque l'enfant tarde à venir, il peut être difficile pour les couples de savoir « à partir de quand s'inquiéter » ! En règle générale, l'infertilité se définit comme l'incapacité à obtenir une grossesse après environ une année.

Le but de la NPT est de restaurer la fertilité, tant du côté masculin que féminin, pour permettre une conception naturelle au sein du couple et limiter le risque de fausse-couche. Elle assure également un suivi hormonal durant la grossesse.
Ainsi, parmi les couples présentant une fertilité normale et utilisant le Système FertilityCare en vue de démarrer une grossesse, 98% attendent un enfant avant 6 mois.

Cette technologie apporte donc un véritable espoir pour les couples touchés par l'infertilité. Elle n'est cependant pas une méthode-miracle. Il est important de garder au cœur que la vie est un Don de Dieu. Ceci étant, lorsque la fertilité naturelle est restaurée et qu'une grossesse aboutit, les couples peuvent raisonnablement espérer obtenir un 2ème enfant, puis 3ème ...

La méthode s'adresse au couple dans les situations suivantes :
• la femme présente des anomalies dans ses cycles menstruels ou une pathologie gynécologique,
• le couple est hypofertile,
• le couple a vécu une ou plusieurs fausses-couches,
• les époux ne désirent pas faire appel/ à nouveau appel à l'AMP ou alors l'AMP a échoué.

Pour en savoir plus et aller plus loin sur la question, consultez la fiche technique.

Site de FertilityCare : http://www.fertilitycare.fr/

Se rendre à la prochaine conférence AFC sur le sujet à Paris

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Fihe technique - NaProTechnologie.pdf)Fihe technique - NaProTechnologie.pdf[ ]299 Ko

Actualités des familles La Croix