Bannière manif 19 janv site

Back Vous êtes ici : Société Questions de société Bioéthique/Ecologie de l'homme Actualité consommation Pouvoir d'achat Le choix du don et de la générosité - Concrètement

Le choix du don et de la générosité - Concrètement

Le don engendre le don

Le don et la générosité concrètementAlbane, mère de six enfants, a bien organisé les tâches familiales pour que chacun mette la main à la pâte. Les aînés gardent les plus petits quand les parents sortent. Cela leur arrive même de faire du babysitting gratuitement pour d’autres familles.

Henri, lui, aime faire la cuisine avec son autre frère, activité favorite du mercredi après-midi, mais aussi en soutien à la maman et dans le souci de consommer autrement. L’un est doué pour la cuisine, l’autre pour le bricolage, l’une encore pour la couture : « Chacun a un don particulier qui est mis au service des autres ».

Le papa met à contribution ses garçons pour les travaux de maison : dans le salon, ils ont récemment posé ensemble le sol. Le service gratuit, les enfants l’apprennent aussi dans leurs activités extra-scolaires, au scoutisme, au service de la messe. Pendant les vacances, ce sont les joies simples qui les réunissent : location de vacances en campagne, et l’on évite la consommation inutile dans des boutiques touristiques.

Boîte à outils - Éduquer à la gratuité

Voici quelques astuces pour apprendre à vos enfants à faire des actes gratuits :

- Ne les rémunérez pas à chaque fois qu’ils rendent un service. Le grand frère ou la grande sœur peut bien garder un soir les autres enfants de la famille, voire les enfants d’autres familles sans avoir d’argent de poche.
- Faites-leur connaître les lieux où s’exercent le don : Emmaüs, Conférence st Vincent de Paul, Ordre de Malte, Petites sœurs des pauvres…
- À l’approche de Noël, demandez-leur de faire le tri dans leurs jouets et leurs vêtements pour donner aux personnes nécessiteuses.
- Apprendre à donner, c’est aussi apprendre à recevoir : jouez en famille à s’échanger des messages sur papier où chacun exprime une qualité à l’autre. Cela renforce l’esprit de famille.

Encyclique Dieu est AmourLivre

Deus caritas est (Dieu est charité)

Benoit XVI offre dans cette encyclique des éléments essentiels sur l'amour que Dieu, de manière mystérieuse et gratuite, offre à l'homme, de même que le lien intrinsèque de cet Amour avec la réalité de l'amour humain. Vous pouvez la retrouver sur w2.vatican.va ou sur La Procure.

Acheter_sur_La_Procure

Le billet spirituel

Court éloge de la gratuité

« Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. » (Mt 10, 8) Ces paroles du christ sont inscrites dans la culture de nos pays chrétiens. La gratuité, qu’on appelle dans sa forme d’engagement le bénévolat, est une vertu. De nombreux jeunes dans le scoutisme, dans la coopération à l’international, dans les pèlerinages goûtent le plaisir de donner, de donner sans attendre en retour. Les gens plus mûrs savent d’expérience que la vie de famille n’est possible que dans la gratuité : n’avons-nous pas été interloqués quand une maman a demandé à sa fille de rendre un service dans la maison en échange d’une somme d’argent ? Tout geste naturel en est sali.

Nous donnons gratuitement (la vie, notre temps, notre énergie, nos talents) parce que dieu nous a tout donné gratuitement. Qu’avons-nous que nous n’ayons reçu ? Nous donnons gratuitement pour la beauté du geste. Nous donnons gratuitement parce que ça nous fait honneur.

Nous ne le faisons pas seulement en espérant que cette gratuité nous sera comptée au ciel ! Nous cultivons la gratuité car elle est l’antidote à l’égoïsme, au rabougrissement du cœur, à la mesquinerie.

Éduquer à la gratuité par l’exemple contribue à l’apprentissage de l’amour. La famille est le premier et le principal terrain de cette vertu au charme altruiste et au style gracieux. La gratuité a beaucoup de classe !

Père Philippe Verdin

Fr. Philippe Verdin o.p.,
Conseiller ecclésiastique national des AFC

 

Coup de cœur

Film Popieluszko SAJE

Actualités des familles La Croix